Charmed Wiki
Advertisement
Charmed Wiki
Nell
Informations Biographiques
Date de Naissance Dans les années 1900
Dates de Décès Inconnue
Vie Amoureuse Relation avec Malcolm
Description Physique
Genre Sorcière
Sexe Féminin
Pouvoirs Magiques
Pouvoirs de base
Pouvoir Actifs Inconnu
Objet Magique Sa peinture magique
Affiliation
Loyauté Bien

Nell est une puissante sorcière ayant vécu dans les années 1920. Elle a créé une peinture avec une incantation en latin cachée, pour tromper le mauvais sorcier Malcolm, qui en la lisant avec son pouvoir de Vision à rayon X, s'est retrouvé piégé à l'intérieur du tableau.

Sa petite amie, la mauvaise sorcière Jane Franklin, a par la suite passé soixante-dix ans à tenter de le libérer, ramenant finalement la peinture à Prue Halliwell. Après que Prue ait été prise au piège à l'intérieur de la peinture, Malcolm l'a piégée avec ses soeurs pour le libérer. Cependant, lui et Jane ont été aspirés plus tard dans la peinture avec Phoebe après que Jane ait mis le feu à la peinture. Pendant que les sœurs s'échappaient, les mauvais sorciers sont restés prisonniers et ont brulé avec la peinture.

Pouvoirs et Capacités[]

Pouvoirs de base[]

  • Incantation : La capacité à lancer des sorts et effectuer des rituels.
  • Création de Potions : La capacité à préparer des potions.
  • Localisation : La capacité à localiser une personne ou un objet avec l'aide d'une carte, d'un cristal de recherche et parfois d'autres outils.
  • Médiumnité : La capacité à voir et à communier avec les esprits des morts.

Annexes[]

(Texte traduit)

Dans les années 1920, une puissante sorcière nommée Nell a piégé un mauvais sorcier dans une peinture avec un sort caché que seule son pouvoir de vision à rayons X pouvait voir.

"Absolvo amitto amplus brevis. Semper mea"
(Pour libérer ce qui est perdu, dites ces mots : A Moi Pour Toujours).

En lisant le sortilège, Malcolm a été aspiré à l'intérieur de la peinture, dans un vieux château, un monde qui ne peut être créé que si vous possédez un très haut niveau de magie. L'intérieur du château est plein de pièges pour tuer le prisonnier : des statues qui crachent du feu, des lames devant les fenêtres,... et un passage secret derrière une bibliothèque. Pour libérer quelqu'un piégé à l'intérieur, réciter cette formule :

"Verva omnes liberant"
(Les mots nous libèrent tous).
(Texte Du Livre Des Ombres)
Latinbos
Ahinc multos, multos annos menini adhuc quo modo
illa musica faciebat me ridere et scivi si haberem
meam casum id esse mandacum scis si tibi
dicerem puleea fieri altiores non possimus. Tempus
in quo hesitamus est confectum. Non est tempus
quo in luto volutari. Tempta nunc, amor noster est
simile rogo. Cai amorem meum demovi ascendi
montem et circumventi vidi imagonem meum in collib
tectis nactus dum terrae lapsus demovit me. Age
columba, ignem meum. Ecce! Sunt multae hora
temporis in telephono ut dictam de rebus quae
venient. Si vidis imago meam in colli sub specia
nactus. Absolvo amitto amplus brevis Semper
mea. Vidi ignem et vidi pluviam vidi aprician dies
cognitavi eas non finituras esse vidi solitarius tempus
cum possem invinire amicum sed semoer cogitalum
me visuram esse te iterum. Non curo dies Solis dies
Lunae caerulus est dues Martis gratis est et
dies Mercurii quoque dies Iovis non vuro de te
sed die Veneris, adamo.

Latinbos2
NELL2
Dumetes et arbores, arbores decidentute sudite
tationem tempestas venit, vestri pedes erunt
in terra. Me humi proruas, mi calces os aut
infames nimen animas fac quidquid habes in animo
sed, age, mel, nunc parce calceis ne calces mi
glaucos calceos. Nunc hic aut numquam.
Omnes ei occurremus veniet. Taddeus ursus
et glauci calcei. Amo nunc, sed distrahor, ubi
sum, ibi non sum, no sum non. Illa veniet
circum montem veniet. Verva omnes liberant.
Illa aget sex albos veniet. Mundos gaudium et
dolorem hebet. Omnes et sepant. Et omnes
timent. In concordia nos habitamus certe parvus.
Parvus est. Edemus pulooe et panem veniet.
Quis timet magnum lupum. Timesne lupum
malum, non timeo lupum malum. Mica, mica parva
stella tu es vero satis bella! Lucens super hoc
mundo, velut gemma in caleo.

Formules[]

Libérer ce qui a été perdu Absolvo amitto amplus brevis. Semper mea.

Les mots nous libèrent tous Verba Omnes Liberant.

Anecdotes[]

  • Les pages en latin sur Nell dans le Livre des Ombres sont des traductions de chansons. Les sorts latins utilisés dans l'épisode sont de vraies traductions.
  • Malcolm a dit à Prue Halliwell que Nell était sa petite amie, qu'elle l'avait maudit après qu'ils se soient séparés. Cependant, puisqu'il a menti au sujet de sa vraie nature, il n'est pas vraiment certain que cela soit vrai. Mais il se peut qu'il y est un semblant de vérité et que Nell se soit vengé de Malcolm une fois qu'elle ait découvert sa véritable nature.
Advertisement